libertaire anarchiste anarchisme

BRUXELLES
Brassens libertaire
21 octobre 2000

Il s'en était venu un 22 octobre 1921.

La camarde nous l'a kidnappé un 29 octobre 1981. Elle ne lui avait jamais pardonné d'avoir semé des fleurs dans les trous de son nez et l'a poursuivi avec un zèle imbécile. Le coup du père François, quoi... Tonton Georges avait quitté la vie sans rancune et sans vergogne pour la fosse commune du temps jadis.

Ce petit mot pour vous rappeler que l'année 2001 sera une occasion particulière pour évoquer l'œuvre de ce grand poète hors du commun.

Georges Brassens est devenu une référence, une charnière, un fond commun d'une culture populaire.

Brassens n'est pas disparu. Il est passé simplement à la postérité. Il l'avait annoncé dans Trompe la Mort. Sa mort n'est qu'une fausse sortie et quand le temps aura levé le camp, la farce jouée, il s'exhumera du caveau pour saluer sous les bravos. C'est peut-être là l'explication au lait que tant de croque-notes continuent pour leur plaisir à chantonner les rimes mêmes qui racontent leurs regrets. Parce que Marquise, en attendant..

J'espère que vous aussi participerez, dans le cadre de vos activités à entretenir la mémoire de l'ami Georges. Vous y retrouverez, surement votre content.

Grand admirateur, aux petits moyens, je serais heureux que mon initiative puisse servir à quelques moments de bonheur. Toutes vos idées et suggestions m'aideront à réaliser ce rêve.
 

Daniel Bekaert - La Mauvaise Herbe
067-22.01.83 - danielbekaert@hotmail.com


- Journée Brassens libertaire, le 21 octobre à 15 heures au Centre Libertaire, 65 rue du Midi à 1000 Bruxelles avec la participation de Marc Wilmet et d'André Tillieu. Sandrine Devienne interprétera gracieusement son tour de chant. Le charme qui émane de son interprétation vient peut-être que cette jeune femme oscille entre les nuances de la maîtrise (jusqu'à tenter la provocation) et de la jeunesse fragile et tendre. De fait, peu d'interprètes féminines ont osé mettre à leur répertoire des chansons telles que La Fessée, Concurrence Déloyale, Don Juan... Ira-t-elle un jour jusqu'à chanter Quatre-vingt-quinze pour cent ? Débat, musique, repas, documents vidéo et fête sont au programme. Bref une journée à ne pas manquer. Merci aux Anars pour cette initiative.

- À noter la réédition augmentée du livre de Marc Wilmet, Georges Brassens Libertaireaux Éditions Les Éperonniers, 62 rue Sainte-Catherine à 1370 Piétraiti.


LA PAGE D'ACCUEIL
LA VISITE RAPIDE PAR MOTS CLÉS

LE SOMMAIRE DE CE NUMÉRO

libertaire anarchiste anarchisme