ANARCHISME ANARCHISTE
alternative libertaire 207 / juin 1998

libertaire anarchiste anarchisme

L'anarchie :
un idéal de société

 Étymologiquement, l'anarchie est une absence d'autorité. Ce n'est pas le désordre comme la plupart de nos contemporains semblent l'entendre.

Le glissement de signification a probablement été provoqué par l'aspect "irréalisable" d'une société sans dirigeants. L'homme a cette aptitude insurmontable d'ignorer ce qui paraît impossible. Et puis, un idéal, une utopie, qui s'en soucie encore ?

 Les théories sociales ont démontré à suffisance que la cohésion d'un groupe et sa subsistance dépendaient de la communauté des buts.

 En outre, la méconnaissance de l'utilité pratique des idéaux, voire des utopies, positionne l'homme dans un drame qui fait tache d'huile dans toutes les couches sociales. La drogue, la délinquance, la corruption, le chômage, le quart monde, l'éclatement des familles sont autant de manifestations du malaise général. Les déclarations de nombre de personnalités soulignent à souhait le manque d'idéal dans la jeunesse actuelle et dans la société.
.
 Malheureusement, personne n'explique à quoi sert un idéal. Pourquoi, en effet, puisqu'on ne l'atteindra jamais ou rarement. Ceux qui pensent cela mettent en réalité le doigt sur la principale qualité d'un idéal. Plus il est inaccessible, plus il est intéressant pour la survie d'un groupe et plus il a de chance de correspondre à une communauté de but.
.
 En effet, l'idée choisie comme but a cette propriété d'installer une tension entre la réalité et ce qui devrait être. C'est grâce à cette tension que l'on trouve des héros, des gens hors du commun. Ces personnes sont capables de déployer une énergie extraordinaire pour avancer vers leur objectif. Dans la confusion du monde actuel, elles regardent vers l'idéal et s'en servent comme point de référence. L'homme qui perd ses rêves est un homme mort. Plus rien ne le motive pour entreprendre quoi que ce soit.
.
 L'anarchie est sans aucun doute le plus beau rêve de l'humanité car l'absence d'autorité suppose que chaque être ait un niveau de responsabilité suffisant pour s'en passer. Nous imaginons donc aisément que le terroriste anarchiste est un non sens puisqu'il justifie la raison d'être de l'autorité et des prisons.
.
 Par ailleurs, quel dirigeant mettra en œuvre les moyens de rendre à l'homme plus de responsabilité, plus d'autodétermination ? Qui fera en sorte que les habitants d'une zone s'entendent pour réparer les routes, s'occuper de la voirie, distribuer le courrier, transmettre des informations vitales et aider les malades sans l'intervention d'administrations lourdes et coûteuses ? Tous ceux qui s'acharnent à préserver la vie ou à l'améliorer travaillent à l'encontre des intérêts des gouvernements. Dès que ceux-ci s'aperçoivent du succès relatif d'une action, ils la reprennent à leur compte, s'en glorifient, pour ensuite s'en servir comme prétexte à de nouvelles taxes et règlements. Il suffit d'observer les mouvements écologiques.
.
 Mais ne nous plaignons pas ! L'impôt que nous payons n'est jamais que la responsabilité que nous n'avons pas prise. L'autorité ou ce qui la représente trouve toute justification dans l'irresponsabilité des citoyens. Si ceux-ci ne veulent pas que la société s'écroule, ils doivent prendre leur destinée en main, car les choses se dégradent et l'État s'endette démontrant ainsi son incompétence.
.
 Il ne nous reste que l'anarchie pour nous en sortir. Il faut dès aujourd'hui apprendre à nous passer de l'autorité. Les gens l'ont déjà fait tant de fois. Car l'autorité prend rarement l'initiative de sauvegarder quoi que ce soit. Le plus souvent, c'est le citoyen qui entreprend et l'autorité, avide d'électorat, qui continue. Mais n'oublions pas que le crime, le délit, la guerre et les querelles sont les moyens, perpétués ou non par l'autorité, dans le but de justifier sa présence et le lourd tribut qu'elle prélève pour survivre à nos dépens.
.

Luc Spirlet
http ://www.ping.be/ecriture/
 
 

 

Libertaire Anarchiste

Anarchisme Franc-Maconnerie

editions libertaires


libertaire