libertaire anarchiste anarchisme

Pour la vérité

L'enfant esclave

Le samedi 6 février,
Pour la vérité et Recht op Recht
vous invitent à visiter l'exposition
L'enfant esclave
(Het kind, gekoesterd en gekluisterd).

À la fin du 19ème siècle, la presse signale régulièrement en Belgique d'horribles viols d'enfants suivis d'infanticide. À la même époque, le publiciste Dyer décrit Bruxelles comme le centre d'un trafic toléré d'enfants esclaves. Ces propos sont considérés comme sensationnalistes. Mais une enquête judiciaire confirme l'existence de ce trafic, concernant notamment de jeunes anglaises dont les papiers sont falsifiés. La responsabilité du chef de la police est démontrée et le bourgmestre de Bruxelles doit démissionner.

L'exposition sera présentée par le Dr Carine Steverlynck, auteur de De Kleine Martelaars, 1997.

Au programme. ! 10-12h. Rencontre avec Regina Louf. Présentée par Carine Hutsebaut (auteure de Les Enfants n'aiment pas les crocodiles, EPO, 1997) et Marc Reisinger (asbl Pour la vérité). Par son témoignage anonyme (X1) dans l'enquête Dutroux et en rompant cet anonymat, Regina Louf pose des questions brûlantes sur les réseaux pédophiles et sadiques, le fonctionnement de la justice et de la police, l'aide aux victimes et les tabous sociaux. Cette rencontre sera l'occasion d'approfondir le débat et de faire un premier bilan des réactions à son livre. ! 12h. Repas (chaud 300fb ou froid 200fb à réserver avant le 1.02 chez Recht op Recht, compte 448-2625411-10). Possibilité d'apporter son pique-nique. ! 13h. Visite guidée de l'exposition au Musée Dr Guislain, 43 Jozef Guislains-traat, Gent. Traduction N/F (50fb). ! 14-17h. Débat sur l'aide aux victimes. Comment témoigner. Comment se rassembler pour aider les victimes. Délais de prescription. Apport de la loi Franchimont. Garderie d'enfants assurée.
 

Anne Colmont (24 Cloquetstraat, 9000 Gent - fax 09/229.32.13)



LA PAGE D'ACCUEIL
LA VISITE RAPIDE PAR MOTS CLÉS

LE SOMMAIRE DU NUMÉRO 214

L'accueil de la librairie

librairie anarchiste alternative libertaire

courrier librairie anarchiste