MANIFESTATION EUROPÉENNE

Le 29 mai
à Cologne

Prolongeant les marches européennes
contre l'exclusion sociale,
la manifestation de Cologne
pose à nouveau la question
du développement de la précarité
et de l'apartheid social.

Participer à une effervescence transnationale et poser des questions politiques au-delà de l'exigence d'une Europe sociale, introduire la dimension de la crise de la valeur Travail, de l'immigration, des rapports Nord-Sud, de la répression, de la reconnaissance des identités minorisées, telle est la démarche que nous proposons à divers réseaux anti-capitalistes et anti-impéralistes européens. Voici résumées autour de trois axes principaux les bases possibles d'une démarche alternative et dissidente. Loin de dénigrer l'initiative de Cologne en soi, ces propositions se veulent un élargissement éventuel, prenant appui sur les problématiques déjà explicitées dans l'appel des Marches Européennes.

La construction européenne et l'économie globale qui seront discutées lors des deux sommets de Cologne (Union Européenne et G8) sont les projets des patrons, des flics et des juges. En témoigne la répression sous toutes ses formes qui s'abat sur les opposants à cet état de fait. Œuvrer à l'élaboration de projets antagonistes et sans frontière, c'est le sens de nos engagements locaux et de notre présence ensemble au niveau international.

Pour un revenu garanti
et la gratuité des services sociaux,
sans condition d'âge ni de nationalité

Avec l'avènement de la précarité comme nouvelle norme salariale dans le capitalisme post-moderne, de plus en plus de personnes n'ont plus accès aux droits assurant une existence autonome et décente. Pour renverser la flexibilité en faveur des travailleurs, pour obtenir le droit de choisir son activité, son mode de vie, il faut déconnecter les conditions d'existence de l'emploi. C'est aussi réclamer la réappropriation et le partage des richesses, produites aujourd'hui sur le terreau de la déréglementation et la détérioration des conditions de travail. Il nous faut également remettre le Travail à la place qu'il aurait toujours dû garder : une activité parmi d'autres, déterminée par les besoins individuels et collectifs et non pas par les lois du marché.

Pour la liberté
de circulation et d'installation

Au travers des opérations "un train pour Cologne", c'est à dire réquisitionner des wagons pour monter gratuitement vers le lieu de mobilisation depuis différentes contrées, nous souhaiterions, au-delà de la gratuité des transports, marquer notre attachement à l'abolition des frontières et de leur corollaire sur les individus : le contrôle des déplacements et le flicage des possibilités de résidence. A l'heure de la mondialisation où les marchandises et l'argent se déplacent sans barrières, faisant la vie de populations entières, dans les pays du Sud, de l'Est comme du Nord, nous réclamons l'arrêt du contrôle des flux migratoires. Une fois de plus, c'est la question du partage mondial des richesses qu'il s'agit de régler.

Pour une Europe
des peuples libres et solidaires.

Que ce soit au travers des Etats ou des régions économiquement compétitives crées par la construction européenne, les découplages de populations ne correspondent à aucune réalité culturelle, identitaire et démocratique. Les différents peuples d'Europe (breton, basques, occitans, gallois, corse, catalan, etc.) n'ont aucun droit de cité en tant que tel. Pourtant, reconnaître et rendre leur autonomie à de tels espaces pourrait satisfaire aux exigences d'une démocratie de proximité vers la démocratie directe. De même, l'instauration d'un fédéralisme faisant jouer la solidarité entre les peuples peut se vivre comme une perspective d'émancipation politique et sociale. Tout comme l'ont démontré les indiens du Chiapas en lutte, prendre ses affaires en main et rendre le pouvoir aux populations est lié à la réappropriation d'une histoire et d'une culture collective. Les identités ne doivent pas se vivre de manière fermée mais dans le cadre des échanges, du métissage et de l'interculturalité.

Réseau No Pasaran
21 ter rue Voltaire, 75011 Paris




 

Libertaire Anarchiste Anarchisme Franc-Maconnerie

franc-maconnerie anarchisme http://pagesperso-orange.fr/libertaire/campion.html


franc-maconnerie anarchisme