Qui répondra
à mes questions ?

Ce 19 avril se tenait à la Haute École Lucia De Brouckère le deuxième Rassemblement pour l'avenir, initié par le groupe Mémoire. Des anciens, connus, et des jeunes ont pris la parole pour définir, le concept de démocratie, les dangers qui la guettent, l'état des lieux en Belgique et les défis pour le XXème siècle. Une jeune lycéenne de 17 ans a impressionné tous les participants. Pourquoi ? Parce qu'elle s'exprimait dans un langage simple compréhensible pour tous. De plus elle nous a fait partager son vécu quotidien et ses analyses fines témoignant d'une grande maturité. Pourquoi les participants chenus, politologues, grands témoins de la deuxième guerre, politiques ou philosophes n'ont-ils récolté qu'un accueil poli d'estime ? Pourquoi les questions angoissantes d'une actualité brûlante n'ont-elles pas été abordées ? La mémoire de l'histoire est indispensable pour comprendre la tragédie de la Yougoslavie actuelle. Qui voudra bien répondre a mes doutes et interrogations ?

À en croire notre premier ministre et le représentant de l'OTAN nous ne serions pas en guerre avec la Yougoslavie. Demandez aux malheureux réfugiés Kosovars, aux populations Serbes sans eau, aux chômeurs, aux enfants de toute origine ethnique ce qu'ils pensent de ces affirmations officielles.

Allons, les "démocrates en chambre", réveillez-vous ! Un peu de courage, que diable ! De qui avez-vous peur ? De l'empire américain ? Des grandes sociétés transnationales ? De l'opinion de nos alliés allemands ? Lors d'entretiens privés vous avez témoigné d'une parfaite connaissance de la désinformation systématique organisée par les médias audio-visuels. Pourquoi alors votre silence ? Vous n'ignorez pas, de votre propre aveu, le sort tragique des réfugiés en Albanie. Pourquoi vos grandes voix ne s'élèvent-elles pas pour dénoncer les abus des mafias albanaises : détournement de nourriture, vol des papiers d'identité des réfugiés, incorporation "volontaire" des hommes de 18 à 55 ans dans l'armée de libération UCK ? Nous dénonçons haut et fort les massacres des milices serbes. Pourquoi alors ce silence honteux sur les crimes de l'UCK dans les territoires contrôlés par eux ? Pourquoi ce quasi-silence sur la tragédie des Kurdes dans quatre pays différents ? Il n'y a pas, mesdames et messieurs, de "bonnes guerres" et de "mauvaises paix".

Derrière les intérêts sordides de l'impérialisme économique et stratégique mondial, il y a des êtres de chair et de sang qui souffrent. Où sont les pourfendeurs de dictature devant la mise à feu et à sang de la Yougoslavie par l'OTAN avec la complicité de nos gouvernements "démocratiques" ? Comment pouvez-vous dormir et vous regarder le matin dans le miroir ? La purification ethnique et l'exode d'un million de Serbes de Croatie et de Bosnie, réfugiés en Yougoslavie, ne soulève pas de grandes réprobations ni actions. Les bombardements ont détruit de nombreuses canalisations d'eau. Le choléra, la malnutrition et la famine menacent toute la région. Qui s'indigne, qui désigne les responsables de cette horreur ? Comment accepter l'injustice du blocus de l'Irak, de Cuba ou de la Yougoslavie. La mort lente par asphyxie économique serait-elle plus respectable que la mort brutale à l'arme à feu.

Le diable Milosevic est un prétexte et un fantasme. Serait-il mort, qu'est ce que cela changerait pour les victimes de cette odieuse agression ? Les véritables objectifs de l'empire seraient ainsi mis à nu, à savoir, le contrôle du Danube et surtout des approvisionnements en pétrole de la Caspienne et du Moyen-Orient asiatique, l'appauvrissement de l'Europe.

J'ai confiance dans l'avenir de l'humanité. Les femmes et mères de tous les pays s'unissent pour proclamer la paix maintenant en Israël, en Algérie, en Yougoslavie. Dénonçons la folie des mâles ivres de haine et de sang, cultivores. Exigeons la paix, la justice pour tous, et la joie de vivre. Gardons l'espérance au cur.

Albert Leroy (Ath)




 

Libertaire Anarchiste Anarchisme Franc-Maconnerie

franc-maconnerie anarchisme http://pagesperso-orange.fr/libertaire/campion.html


franc-maconnerie anarchisme