Alternative Libertaire
vous propose de signer cet appel

Contre
l'épuration ethnique
et contre
la guerre de l'OTAN

- Les bombardements de l'OTAN contre la Serbie constituent un acte de guerre intolérable. Ces bombardements ont été décidés en violation flagrante du droit international dont la défense était, rappelons-le, le but proclamé de la Guerre du Golfe. Une fois de plus, les dirigeants occidentaux appliquent la règle du deux poids et deux mesures : l'État turc mène impunément contre les Kurdes une politique analogue à celle de l'État serbe contre les Kosovars, pour ne pas parler de la politique sioniste face aux Palestiniens.

- Les bombardements ont pour but officiel d'arrêter la politique serbe nationaliste chauvine et les exactions inacceptables contre le peuple kosovar. C'est un échec flagrant : l'épuration ethnique bat son plein et des centaines de milliers de réfugiés sont jetés sur les routes. En réalité, ces bombardements ont surtout pour but de repositionner l'OTAN comme gendarme de la superpuissance américaine face aux turbulences inévitables dans un monde où l'inégalité sociale progresse de façon galopante.

- Loin de contribuer à une solution multiethnique et démocratique au Kosovo et en Serbie, l'intervention de l'OTAN consolide le régime de Slobodan Milosevic et alimente les haines nationalistes tous azimuts dans les Balkans et au-delà. Les répercussions politiques en Russie et dans d'autres pays où la population se sent brimée et humiliée par l'Occident sont incalculables et inquiétantes. A terme, elles font peser une menace de guerres et de conflits beaucoup plus graves encore, avec des États dont certains disposent d'arsenaux nucléaires.

- La Guerre du Golfe nous a fait entrer dans un engrenage, dans une chaîne de conflits. Il faut en sortir. Pour cela, il y a un point de départ indispensable : le refus catégorique de l'aventure militaire déclenchée par des boutefeux irresponsables. En soi cela ne donne pas une réponse au drame du Kosovo. Mais, primo, les bombardements n'y donnent pas de réponse non plus. Secundo, toutes les voies de la négociation n'ont pas été épuisées. Tertio, le drame kosovar ne tombe pas du ciel.

- La crise au Kosovo vient de loin. Milosevic est gravement coupable. Mais l'Occident porte aussi une responsabilité. Il a commencé par soutenir le projet centraliste de Belgrade (dans l'espoir que cela faciliterait le paiement de la dette extérieure de la Yougoslavie). Puis, il a soutenu les déclarations unilatérales d'indépendance de la Croatie et de la Slovénie. Après quoi, il a laissé la question du Kosovo à l'écart des accords de Dayton. Il est trop facile de créer ainsi des situations explosives, sans débat démocratique, puis de formuler des diktats, et enfin d'appeler les opinions publiques à soutenir une action militaire sous prétexte qu'il n'y a "pas d'autres voie".

- Il faut remettre à l'ordre du jour la construction d'un large mouvement antiguerre pluraliste, démocratique, antinationaliste, internationaliste, indépendant des gouvernements. C'est le seul moyen dont les opinions publiques et la société civile disposent pour faire entendre leur voix. Seule, cette voix pourra être entendue par les peuples protagonistes de la tragédie. Aujourd'hui, il devient urgent de dire que la politique menée en notre nom n'est pas la nôtre. C'est pourquoi nous disons...

- Halte à la violation du droit international.

- Arrêtons la politique de superpuissance et les deux poids deux mesures dans le traitement des conflits (Palestine, Kurdistan...)

- Arrêt immédiat de la guerre contre la Serbie.

- Retrait des F16 belges. Aucune participation belge à la guerre.

- Halte au terrorisme d'État du régime serbe nationaliste contre le peuple kosovar, halte à l'épuration ethnique ;

- Solidarité avec l'opposition démocratique antinationaliste en Serbie. Soutien aux médias indépendants, aux Femmes en noir.

- Contre le nationalisme, pour une solution pacifique négociée, multiethnique au Kosovo et dans les Balkans en général. Pour le droit à l'autodétermination des peuples, dans le respect des minorités.

- Nous sommes solidaires des réfugiés, dénonçons la politique d'asile restrictive et soutenons le droit au retour dans la sécurité.




 

Libertaire Anarchiste Anarchisme Franc-Maconnerie

franc-maconnerie anarchisme http://pagesperso-orange.fr/libertaire/campion.html


franc-maconnerie anarchisme